Bivouac au Montenvers

Accueil > Photos > Bivouac au Montenvers

Les photos ont été prises le 3 juillet 2015. Cliquez sur les vignettes pour afficher un diaporama.

Cela faisait 6 mois que j’y pensais. Aller bivouaquer en montagne la nuit du 3 au 4 juillet, pour un "passage" mémorable : le 4 juillet 2015, j’entrais dans mon second demi-siècle. Et à défaut de m’en réjouir, je voulais au moins m’en souvenir, et commencer par une chose qui me ferait vraiment plaisir.

Il se trouve que mes parents passaient leurs vacances aux Praz. J’ai donc combiné bivouac et journée familiale.

Au début, je pensais aller au refuge de Leschaux, pour avoir le lever de soleil sur les Grandes Jorasses, l’une de mes montagnes mythiques. Puis la perspective de traverser seul la mer de glace m’a fait changer d’avis. (En fait, compte-tenu de l’état de la mer de glace et le faible nombre de crevasse, c’est jouable. Mais bon, prudence avant tout)

Je me suis rabattu sur un bivouac au Montenvers. J’ai trouvé un article intitulé Bivouac au signal supérieur des Charmoz, et les photos prises m’impressionnent. Et c’est parti !

Émotion en prenant le train du Montenvers vers 15h45, le 3 juillet. Véritable choc en arrivant au Montenvers, face aux Drus, que je n’avais pas vus depuis longtemps. J’avais oublié combien c’était beau et impressionnant !

Je commence à marcher, d’abord vers le Signal Forbes, puis vers le Signal Supérieur des Charmoz. Je ne vais pas jusqu’au bout, je m’arrête en route sur une belle partie en herbe, plus confortable que le sommet du Signal. Je vérifie en m’allongeant que je n’entends plus la cascade du glacier de la Charpoua, et c’est parti pour une soirée inoubliable. Même si le coucher de soleil n’a pas été exceptionnel, moi j’étais très heureux.

Ci-dessous, les premières photos de la soirée.

Portfolio