Contrôle parental

Accueil / Enfance et internet / Contrôle parental
Contrôle parental

Article publié le 26 juillet 2017  Mot(s) clé :   Controle parental  Enregistrer au format PDF   Version PDF

Les parents sont confrontés généralement à deux problèmes : le contrôle de contenu et le contrôle horaire. Rapide aperçu des solutions existantes. Un filtrage de contenu qui peut également être très utile aux adultes.

Filtrage horaire

Une fonctionnalité à laquelle on ne pense peut-être pas de prime abord lorsque l’on parle de filtre parental. Pour beaucoup, le filtre parental permet de filtrer le contenu, et d’interdire l’accès à certains sites, généralement pornographiques.
Or, généralement, il est possible de limiter la plage horaire d’accès à Internet. Cela est utile pour que les enfants ne passent pas un temps excessif sur le Net, ou même pour les parents, pour les aider à se coucher à l’heure, ou pour commencer la journée en douceur, sans avoir la tentation dès le réveil de consulter Facebook.

Horaire sur la box

Il est difficile de faire un état des lieux exhaustif des possibilité de chaque Box Internet. Essentiellement, parce qu’il faudrait les tester, ce qui ne m’est pas possible.
Ceci étant, en France, pour les principales box existantes (Free, SFR, Bouygues et Orange), il y a la possibilité de mettre en place un contrôle horaire par appareil.

Orange : Avec le logiciel de contrôle parental d’Orange, on peut mettre en place un filtrage horaire sur box Orange

SFR : Manifestement, au moins sur l’une des box SFR, on peut mettre en place un filtrage horaire par adresse Mac

Bouygues : On peut mettre en place un contrôle horaire sur la box Bouygues.

Free : Manifestement, le contrôle horaire sur une Freebox est également possible.

Pour les 4 principales box, l’association e-enfance.org a publié en juillet 2017 un article sur la configuration des filtres parentaux pour Box Internet.

Attention : si j’ai bien compris, il s’agit de logiciels à installer sur les ordinateurs. Seul l’utilisateur de l’appareil sur lequel le logiciel ’est installe est protégé ; Il ne s’agit pas d’un logiciel qui protège l’ensemble du réseau.

Horaire sur un routeur intermédiaire

Si vous trouvez que la gestion du contrôle parental n’est pas assez souple sur votre box internet, vous pouvez avoir recours à un routeur intermédiaire :

En sortie de votre box, vous connectez un routeur wifi, et vous faites en sorte que la connexion à Internet se fasse via le routeur wifi. Pour cela, changez le mot de passe de votre connexion via la box, et ne le donnez pas aux autres personnes. Ne donnez que le mot de passe de connexion via le routeur.

De plus en plus, les routeurs intègrent un logiciel d’administration, qu intègre un contrôle parental.

Là encore, la liste est trop longue, en voici un rapide aperçu :

Contrôle parental sur routeur Netgear
Contrôle parental sur routeur TP-LINK (le site a l’air un peu obsolète)
Contrôle parental sur routeur Linksys

Filtrage de contenu

là, ça se corse. Je ne pense pas avoir trouvé LE système optimum. Combien de fois des parents m’ont dit qu’ils avaient installé un logiciel de contrôle parental qui les empêchaient d’aller sur tel ou tel site marchand ! Le logiciel ne doit pas être trop restrictif, ni trop permissif, pas trop cher, simple à installer...

Par exemple, le filtre parental avec Squid et SquidGard fonctionne très bien, mais il est trop compliqué à installer par des non-spécialistes.

En terme de filtrage de contenu, il y a plusieurs principes :

Liste blanche

On définit une liste de site sur lequel l’utilisateur peut aller. Généralement, on peut faire ce genre de filtrage avec l’interface d’administration des Box Internet décrites plus haut.
Vraisemblablement acceptable pour des petits enfants, cette liste blanche devient rapidement difficile à gérer.

Liste noire

On définit une liste de sites interdits. Cela peut être utile pour bloquer les principaux sites classiques (Youtube, Facebook, etc), mais là encore, cette liste noire est très certainement difficile à gérer, surtout si vous voulez bloquer la pornographie par exemple.

Tout type de contenu

En terme de contenu à bloquer, souvent on pense à la pornographie, à juste titre. Les webmasters de sites porno font tout leur possible pour que, par hasard, on arrive chez eux. En particulier lors d’une recherche d’image par exemple.

Ceci étant, ce n’est pas le seul contenu que l’on doit filtrer : on peut vouloir filtrer les sites de jeux en lignes, de paris, de poker, les sites "People", les sites de mannequins anorexiques, les sites violents, etc.

Certaines interfaces d’administration proposent des blocages par mot-clé. Je ne les ai pas testés, cela fonctionne peut-être. Mais j’en doute.

Si l’on veut un filtrage global de contenu, on peut utiliser les filtrages suivants :

Parentsdanslesparages
www.qustodio.com/fr
netsanity (filtrage sur mobile)
Familytime (contrôle parental sur Iphone)
Xooloo
Mobicip (contrôle parental sur Iphone, Android et tablettes)
Squid / Squidguard

J’ai bien conscience que cette liste demanderait à être précisée, expliquée, etc.

Le filtrage ne suffit pas

On ne le répétera jamais assez, le filtrage en lui-même ne suffit pas, car l’enfant a toujours la possibilité d’aller voir ailleurs (chez le voisin, à la Bibliothèque, au centre de documentation de l’école, etc.)

Un prochain article se propose de trouver des argumentaires pour expliquer aux enfants pourquoi il n’est pas opportun de passer trop de temps devant des écrans.

Pour aller plus loin

Un article intéressant (en anglais) du site Common Sense Media : How do I set parental controls on the iPhone ?

L’association e-enfance.org

Action innocence

Filtra.info Du contenu intéressant, même s’il ne donne pas l’impression d’être actualisé.

Mon enfant sur Internet : Ces questions de filtre parentaux sont abordées dans le livret que j’ai écrit.

Ces articles peuvent vous intéresser