Mes logiciels sous Linux

Accueil / Articles / Mes logiciels sous Linux

Article publié le 14 novembre 2018  Mot(s) clé :   Linux  Enregistrer au format PDF   Version PDF

Il peut être difficile de trouver des logiciels sous Linux qui correspondent aux logiciels sous Windows auxquels vous étiez habitués. Je note ici quelques astuces et quelques logiciels que j’ai pu trouver.

Son

Petit détail sous linux : ce n’est pas parce que vous branchez votre ordinateur sur un écran extérieur via un câble HDMI que le son va automatiquement sortir par la câble HDMI. Idem si vous branchez un casque Bluetooth par exemple. Vous devez dire au système par où le son doit sortir.
Pour cela, allez dans" Paramètres sonores", et choisissez votre sortie son.

Lecture de DVD de films

Là non plus, la lecture de DVD de films commerciaux n’est pas immédiate sous Linux, comme cela est bien expliqué dans l’article "Lire un DVD du commerce"
(C’est bien expliqué, mais encore faut-il savoir que la lecture de DVD de film n’est pas immédiate...)

Traitement de texte

La suite Office de Microsoft n’est pas développée pour Linux. A ma connaissance, vous avez deux possibilités pour remplacer votre suite bureautique : LibreOffice et WSP

LibreOffice

C’est la suite bureautique la plus développée, qui dans l’ensemble fonctionne assez bien. J’ai tout de même relevé quelques lacunes par rapport à Word, par exemple
- Impossible de faire des recherches sur les marques de tabulation. Sous Windows, vous pouvez rechercher/remplacer les marques de tabulation, les marques de paragraphe, les tirets quadratins, les espaces insécables. Sous LibreOffice, vous pouvez copier un espace insécable dans votre texte et le coller dans les formulaires de rechercher/remplacer. Mais cela n’ira pas beaucoup plus loin.
- Dans LibreOffice, il n’y a pas de touche de raccourci pour insérer des notes de bas de page. A chaque fois, il faut aller dans le menu Insertion/Note de fin ou de bas de page/note de bas de page ce qui est assez fastidieux lorsque vous avez un texte à mettre en page avec 150 références à passer en notes de bas de page

WSP

C’est la suite bureautique la plus proche d’un point de vue ergonomique de la suite Office.
Mais elle n’a pas intégré les guillemets à la française... Ce qui est un réel problème pour la mise en page.

Word - Office

Plus d’une fois, j’ai dû revenir à Word du Pack Office. Pour cela, j’utilise la virtualisation avec VirtualBox, un Windows 7 sur lequel j’ai installé Word. Cette virtualisation m’ait nécessaire, de toute façon, pour utiliser mon Iphone sous Linux.

- Plus d’info : Le traitement de texte sous Linux

Images

Pas de soucis pour le travail sur les images, les dessins, etc : comme pour Windows, vous pouvez utiliser The Gimp

Mise en page

Là encore, pour faire de la PAO, vous pouvez utiliser comme sous Windows Scribus, qui fonctionne bien. La prise en main n’est pas évidente, mais grâce aux différents sites consacrés à ce logiciel, après un peu de temps on arrive à produire des documents qui me semble acceptables. (Regardez par exemple l’extrait de catalogue des Editions Blanche de Peuterey que j’ai réalisé)

Conception Web

J’avais pris l’habitude sous Windows de travailler avec une vieille version de Dreamwaver, logiciel wisiwig de conception web. Le plus drôle est que je n’utilisais pas la fonction wisiwig, puisque la conception de site sous Spip se fait en insérant des boucles de code : le logiciel ne peut donc pas visualiser ce que vous codez.

de plus, j’utilise ce logiciel de conception web pour la fabrication de mes livres électroniques. J’avais donc besoin d’un logiciel d’édition HTML avec certaines fonctionnalités de traitement de texte : lors de la conversion Word/HTML, Word ou LibreOffice vous ajoute une quantité de code que j’élimine pour avoir une page HTML propre et légère, et pour cela, je dois utiliser les fonctionnalités rechercher/remplacer de mon logiciel de création web.

Sans aucune hésitation, je recommande vivement Atom, qui est fabuleux à tout point de vue :
- léger, rapide à l’ouverture
- syntaxe colorée.
- détection des erreurs
- bon système de rechercher/remplacer
- grâce à des plugins, validation W3C facile, ainsi que la visualisation dans un navigateur.

sauvegarde

J’utilisai sous Windows SyncBackFree, un logiciel simple pour faire de la synchronisation et de la sauvegarde de fichier. J’ai commencé à chercher quelque chose d’équivalent sous Linux, et j’ai trouvé Unisson. Simple et facile à prendre en main.
Mais je voulais aller plus loin : pouvoir exécuter des sauvegardes automatiques de mes données, et les charger sur le NAS de mon réseau. Après pas mal de recherche, je me suis rendu compte que Ubuntu a, nativement, un programme qui réalise cela : Sauvegarde
- paramétrage hebdomadaire (ou autre)
- sauvegarde distante grâce à une adresse http
Depuis, les sauvegardes se font toutes seules.

Traitement d’images par lot

Sous Windows, j’utilisais un utilitaire très pratique pour convertir un lot d’images : Fotosizer Très pratique pour réduire un lot d’images et pour les renommer.
Sous Linux, vous pouvez utiliser XNViewMP (XNview Multi Plateforme), qui réalise vraiment un gros travail.

Vidéos

Sous Windows, j’avais acheté le logiciel "Photostage Creator" Certes, sous Windows, vous aviez la possibilité de travailler vos videos avec Windows Movie Maker, mais dernièrement, ce logiciel n’était plus disponible. (d’où l’achat)

Sous Linux, il y a pas mal de possibilités, certaines très complexes, d’autres plus simples et intuitives. Pour ma part, j’utilise OpenShot Video Editor

Création d’image .iso d’un DVD

Sous Linux, la création d’images .iso d’un DVD est assez simple. Cela me permet de copier facilement sur mon disque dur des DVD du commerce, sans avoir à transporter mon lecteur de DVD pour les lire dans le train.

Il existe semble-t-il une instruction en ligne de commande pour créer une image .iso Mais je n’ai pas réussi à la faire fonctionner.

J’utilise pour cela un soft très simple : Brasero

PDF

Le lecteur PDF par défaut sous Ubuntu, Evince, est simple et efficace, mais ne permet pas d’ajouter une signature, par exemple (pour signer une devis).
Pour cela, j’ai installé Foxit Reader, mais j’aurais dû faire plus attention aux recommandations d’Ubuntu.

de plus, comme je l’ai écrit par ailleur, Foxit Reader déforme les PDF

Ces articles peuvent vous intéresser