Mise en ligne d’un site sous Thélia

Accueil / Articles / Mise en ligne d’un site sous Thélia
Mise en ligne d'un site sous Thélia

Article publié le 19 mars 2014  Mot(s) clé :   Thélia  Enregistrer au format PDF   Version PDF

Je mets en ligne ce texte essentiellement pour des raisons personnelles, histoire de garder par écrit la procédure de mise en ligne d’un site sous Thélia à laquelle je suis parvenu. Si en lisant ce texte, vous avez d’autres idées ou une expérience différente, n’hésitez-pas à le dire. Et si ce tuto peut vous servir, alors tant mieux !

Pour un site sous Thélia 1.5.4, votre hébergeur doit vous proposer au moins PHP 5.3

1. Téléchargez votre Thélia tout neuf depuis thelia.net. Si vous travaillez encore (comme moi) avec la version 1.5.4, elle est ici : Télécharger Thélia 1.5.4

2. Téléversez tous les fichiers sur le serveur d’hébergement

3. Se rendre sur http://monsite/install, et suivre la procédure. Il y a quelques images dans le portfolio qui détaillent certaines étapes. Pour une installation en local, il y a des instructions ici : Installer Thélia en Local

4. Supprimer le dossier « install »

5. Une fois l’install faite, téléversez le dossier avec la nouvelle interface d’administration. Des idées sur ce à quoi elle ressemble ici : Thélia, une nouvelle interface d’administration

(J’utilise la nouvelle interface d’administration, que je trouve beaucoup plus conviviale que l’ancienne. A vous de voir)

6. Activez les modules déjà installés

7. Installez les plugins dont vous avez besoin

8. En particulier, installez les plugins de paiement et de transport

9. Sur le serveur, renommez votre dossier template en template_dist par exemple, et téléversez votre propre dossier template.

(je fais cela, un peu par habitude avec Spip, pour que, lors d’une mise à jour, mon dossier Template ne disparaisse pas)

10. dans le dossier Clients, téléversez ce qui ne l’a pas encore été SAUF config_thelia.php

11. Exportez votre base de donnée de votre site local, depuis PhpMyadmin. Exportez structure et données, pour éviter les bugs à l’importation. Importez la base sur votre site distant, toujours via PhpMyadmin.

12. Si on importe directement la base, on se trouve confronté à une erreur mysql (Primary Key duplicate). Pour éviter cela, je vide la base de mon site distant, (sans supprimer la structure) et j’importe ma base.

13. Dans un premier temps, n’activez-pas l’URL rewritting , pour faire tous les tests

Attention : si on importe la base de donnée locale, dans la config du site distant, on importe l’URL du site local ; Modifier ensuite dans les paramètres. Allez dans "Configuration > Gestion des langues et URLs du site", et entrez l’URL du site distant.

Portfolio

Cliquez sur l'image pour afficher un diaporama

Ces articles peuvent vous intéresser