Surveillance

Accueil / Articles / Surveillance
Surveillance

Article publié le 23 décembre 2016  Mot(s) clé :   réflexions  Enregistrer au format PDF   Version PDF

Tristant Nitot, ancien président de Mozilla Europe, a publié, il y a quelques mois, un livre sur la collecte des données personnelles par les grands groupes web. Facile à lire, il donne des pistes pour que l’internaute ne soit plus surveillé à son insu.

Tristan Nitot n’est plus à présenter dans le monde du web : membre de l’aventure Netscape, puis de Firefox, président de la Mozilla Europe, sa réputation est internationale.

C’est pourquoi, lorsqu’il publie un livre sur la collecte des données personnelles par les grandes entreprises du Web, on peut se douter qu’il s’agit d’un thème important.

Tout a commencé lorsqu’il s’est rendu compte que son téléphone portable lui donnait des renseignements qu’il n’avait pas demandés. L’appareil l’informait que pour se rendre à son prochain rendez-vous, la circulation était fluide. Ce fut le début d’une recherche plus approfondie sur cette collecte de données qui se fait, la plupart du temps à notre insu, pour aboutir au présent ouvrage.

Le livre est très didactique. On pourrait penser qu’il s’adresse à un public de spécialistes : l’auteur fait bien attention à expliquer les termes techniques, à prendre un langage imagé, qui en fait un livre presque tout public. Le sujet est trop important pour qu’il ne soit pas compréhensible par tous.

Tout en décrivant dans les deux premiers chapitres les processus utilisés par les grands groupes pour collecter nos données, Tristan Nitot veux rester positif, et consacre la troisième et la quatrième partie de son livre à nous montrer « qu’un autre réseau est possible » : il donne ensuite un certain nombre de conseils pour la vie quotidienne.

Reste à sensibiliser le grand public de l’importance du sujet. Car de même que les gens étaient contents d’utiliser IE6 (qui fonctionnait mal), de nombreuses personnes ne se doutent pas que ces pratiques de collecte d’information, pour l’instant dans un but commercial, pourraient avoir des conséquences plus graves si elles étaient détournées par des gouvernements peu scrupuleux.

D’où l’importance de la publicité, et d’aborder le thème avec des idées simples et structurées. C’est ce que Tristan Nitot me disait en réponse à l’un de mes Tweets :

« Surveillance » a pour sous-titre : « Comprendre et agir ». Le livre est facile à comprendre, à la portée de tous. Il nous reste à agir.

Pour aller plus loin :

Tristan Nitot, sur Wikipedia
Standblog, le blog personnel
Surveillance, le livre chez l’éditeur C & F Editions

Le livre est également disponible chez les principaux libraires en ligne.

Ces articles peuvent vous intéresser